Les choix d’orientation : entre opportunités et pressions

orientation-choix-métier-école-scolaire

En plein cœur de l’été, vous avez probablement mieux à penser que ce que vous allez faire de votre vie dans deux ans, six ans, quinze ans, vingt-cinq ans. Je vous souhaite en tout cas d’avoir la bouche pleine de melon, des cerises accrochées aux oreilles, les doigts de pieds nus dans l’herbe et un parfum d’herbes aromatiques fraîches dans votre cuisine. Je vous souhaite aussi de vous sentir léger à l’idée de l’avenir, de vous dire qu’on verra bien ce qui se présentera et de prendre les choses comme elles viennent. Ou de faire des plans qui vous correspondent parfaitement. Ne pas se soucier de questions d’orientation censées déterminer notre vie, c’est naturel et souhaitable. Continuer la lecture de « Les choix d’orientation : entre opportunités et pressions »

Vacances : quand les étudiants me manquent

enseignant-étudiants-vacances-été-université-amphithéâtre

Chaque année, c’est pareil : je peste sans discontinuer contre les paquets de copies plus hauts que mon bureau, contre les dates limites imposées, contre le son du micro qui énerve tout le monde. Je râle contre mes performances minables en amphi les jours où je n’ai pas réussi à expliquer ce que je voulais expliquer. Je m’énerve contre les centaines de courriels reçus. Et pourtant, quand tout s’arrête, quand c’est l’été et que je suis déchargée de mes cours, il y a comme un vide. Le blues de l’enseignant. Les étudiants me manquent. Continuer la lecture de « Vacances : quand les étudiants me manquent »

Quand l’été envahit les salles de classe

l'été-école-salle de classe-vacances

Ces derniers jours ont été caniculaires. Le chat passe ses journées allongé devant le ventilateur, les doigts collent au clavier et le thé glacé coule à flot. Ces jours de chaleur-là, c’est comme si tout ralentissait. Tout s’alanguit, les corps se gorgent de la chaleur qui a tant fait défaut les derniers mois et les peaux se dénudent pour mieux accueillir le soleil. Les salles de classes, elles, sont vides. Silencieuses. Elles résonnent quand on y chuchote. On y sent encore la présence des écoliers, des étudiants, mais déjà elle-même se dissout au soleil. Continuer la lecture de « Quand l’été envahit les salles de classe »

C’est l’été ! As-tu tes cahiers de vacances ?

cahiers-de-vacances-école-été-devoirs

Ils fleurissent dans les supermarchés, les librairies. C’est la saison. Les romans pour adultes qui cherchent un peu d’évasion pendant les vacances, pour se changer les idées après de longs mois de travail. Ces livres colorés, sur des présentoirs tout aussi joyeux qui annoncent des promotions (pour deux livres achetés, un sac de plage offert !), s’harmonisent vraiment bien avec les chaussures de plage, les barbecues, serviettes et autres ballons multicolores qui promettent des vacances joyeuses et riantes. Et puis pas loin, dans le même rayon, ils sont là : les cahiers de vacances. Continuer la lecture de « C’est l’été ! As-tu tes cahiers de vacances ? »

Le podcast prend des vacances… Bilan !

podcast - école-éducation-enseignement-apprentissage

La première année du podcast Feeducatif, c’est terminé ! L’heure est aux vacances d’été. Dans cet épisode, je vous dresse rapidement un bilan de ce qu’il s’est passé sur le podcast depuis janvier, et je vous annonce ce qui est prévu pour les semaines et les mois à venir : de nouveaux épisodes pour la rentrée, des articles de blog et des projets ! Continuer la lecture de « Le podcast prend des vacances… Bilan ! »

Obligation du port du soutien-gorge à l’école, vraiment ?

soutien-gorge-école-débat-éducation-féminisme-féminité

Parfois, je me mets en colère. Vraiment en colère. Et ça a été le cas cette semaine quand mon conjoint m’a lancé, sur le ton badin de la discussion de fin de journée, « tiens, tu as vu le débat sur l’obligation du port du soutien-gorge à l’école ? ». J’ai failli m’étouffer avec mon repas. L’obligation de quoi ?? Aussitôt, je suis allée sur internet, et j’ai vu. J’ai entendu. Et plus j’entendais, plus je voyais, plus je sentais la colère. Celle qui fait tomber les bras, qui part du fond du ventre comme un coup de tonnerre roulant. Celle qui fait apparaître des tâches noires devant les yeux. Continuer la lecture de « Obligation du port du soutien-gorge à l’école, vraiment ? »

Quelle place accorder aux examens terminaux ? L’exemple du baccalauréat français

Il est un sujet qui divise en France ces derniers temps : la réforme du baccalauréat*. Il y a ceux, conservateurs, qui souhaitent le maintenir comme il est. Ceux, désireux de changer les choses, qui voient les nouvelles mesures d’un bon œil. Et ceux, défaitistes, qui disent que de toute façon, le baccalauréat, « on le donne aux jeunes maintenant, alors… ». Soumis à de nombreuses réformes au fil du temps, cet examen a toujours divisé mais a toujours eu une grande place dans l’organisation de la vie de nombreuses familles. Alors je ne me lancerai pas dans une analyse de la réforme, pas aujourd’hui. Mais je me suis demandé : « qu’est-ce que c’est, au fond, le bac ? Pourquoi tant de débats passionnés ? » Continuer la lecture de « Quelle place accorder aux examens terminaux ? L’exemple du baccalauréat français »

Scolarité obligatoire à partir de trois ans en France, on en parle ?

Difficile d’y échapper ces derniers temps. En France, dès septembre 2019, l’âge de la scolarité obligatoire est abaissé à trois ans. Cette annonce a entraîné un flot d’articles de blog, de journaux, émissions de télévision et de radio. On s’offusquait, on récriminait, bref, un drame. Pourtant, ce débat n’est pas tout neuf : en mai 2012, une proposition de loi avait déjà été faite au Sénat, comme le rapporte le blog Les Enfants d’Abord.

Ce qui a été beaucoup avancé comme argument contre, c’était que les parents devaient avoir le choix. Scolariser ou non ses enfants devait rester une décision parentale. Venait aussi le fait qu’à trois ans, un enfant peut encore avoir besoin d’un milieu familial. Retour sur ces arguments et sur la situation. Continuer la lecture de « Scolarité obligatoire à partir de trois ans en France, on en parle ? »

Motivation : ce que l’éducation peut emprunter à Google

Dans la vie, j’ai tendance à considérer que tout est question de motivation. Pourquoi ? Parce que le sens découle de la motivation. Trouver du sens à quelque chose, c’est être plus motivé pour le faire. C’est tout à coup, savoir pourquoi.

Ça, c’était mon intime conviction (bon, ok, peut-être construite sur de nombreuses études aussi, mais je m’y retrouvais pas mal). Depuis belle lurette, je suis convaincue que si on parle de formation, la motivation est nécessaire. Nous nous souvenons tous du désastre que représentaient nos cours pour lesquels nous peinions à trouver quelque motivation que ce soit. Pour moi, c’étaient les cours de maths, à une époque. Je me demandais un peu ce à quoi les vecteurs allaient me servir, et de ce questionnement en découlait un autre : « alors pourquoi y consacrerais-je du temps et de l’énergie ? » Motivation zéro, investissement zéro… résultat pas bien loin de zéro aussi. Bref, pas de sens, pas de motivation. Continuer la lecture de « Motivation : ce que l’éducation peut emprunter à Google »