Développer sa créativité à l’école, est-ce possible ?

La créativité est une habileté que l’on chérit dans nos sociétés. On y associe la capacité de résoudre des problèmes de façon novatrice. Elle est également très recherchée par nos employeurs. On a tendance à aimer les personnalités créatives chez nos amis et les blogs et autres sites internet regorgent d’articles pour développer sa créativité.

Mais également, on a tendance à y associer un côté artistique exclusivement, à imaginer au seul mot de créativité un univers un peu fantasque. On voudrait développer sa créativité, mais on ne sait pas comment faire, parce qu’on a cette impression tenace qu’on est créatif, ou qu’on ne l’est pas. Continuer la lecture de « Développer sa créativité à l’école, est-ce possible ? »

Keep calm and educate

Lorsque je travaillais en Angleterre, j’étais souvent frappée par cette attitude typiquement anglaise face à une difficulté : Keep Calm and Carry On (littéralement, reste calme et continue à avancer). J’en aimais le côté posé, pensé, le refus de céder à la panique et la volonté de continuer dans la voie qu’on a choisi de suivre. Cette devise a été rendue célèbre par les nombreux détournements qui en ont été faits, souvent très amusants et créatifs (d’ailleurs, si vous voulez vous amuser à créer le vôtre comme je l’ai fait pour cet article, allez faire un tour sur le site Keep Calm-o-matic). Passionnée par les mécanismes d’apprentissage, j’ai longtemps eu un Keep Calm and Regulate accroché dans mon bureau (chacun ses passions, hein).

Continuer la lecture de « Keep calm and educate »

Je suis visuel, auditif, kinesthésique… vraiment ?

Pendant longtemps, je me suis pensée kinesthésique.
J’étais kinesthésique parce que je n’étais pas visuelle : voir quelque chose ne me suffisait pas pour le retenir. Et je n’étais pas auditive non plus, puisqu’écouter quelque chose ne me suffisait pas pour l’apprendre. Il me restait donc la possibilité d’être kinesthésique. Apprendre dans l’espace, apprendre par sensations, associations, ça me parlait. Et puis, il fallait bien que je sois quelque chose, non ?

Continuer la lecture de « Je suis visuel, auditif, kinesthésique… vraiment ? »

L’impossible combat entre théorie et pratique

Il y a une question qui revient souvent dans les débats sur l’éducation : celle de la théorie et de la pratique. Imaginons : repas de Noël. Vous êtes assis·e à côté de votre cousine, qui a quitté l’école à 16 ans. Elle ne se plaisait pas sur les bancs de l’école et a monté son entreprise ; elle a tout appris « par elle-même ». (oui, je mets des guillemets parce qu’on s’en est déjà parlé, des innombrables sources possibles d’apprentissage). En face de vous, la femme de votre frère, professeure à l’université. Adepte de théories, elle écrit des livres en accord avec cette passion. Continuer la lecture de « L’impossible combat entre théorie et pratique »

Apprendre, fondamentaux d’un mécanisme naturel

Nous apprenons tous. Tous. Vous êtes peut-être parfois face à des personnes, souvent adultes, qui vous disent qu’ils ne savent pas apprendre. Qu’ils sont mauvais, incapables. Lorsque j’enseignais le théâtre en milieu associatif, les adultes avaient l’habitude de me dire en début d’année qu’ils ne pensaient pas y arriver parce qu’ils ne savaient pas apprendre. S’en suivait généralement un regard un peu fuyant, presque honteux, coupable.
Et pourtant, ils apprennent tous les jours. Oui, tous les jours. Si on y réfléchit bien, nous apprenons tous, tout le temps.

Continuer la lecture de « Apprendre, fondamentaux d’un mécanisme naturel »

Bienvenue sur Feeducatif

« Soyez le changement que vous voulez être dans le monde ».

Cette citation de Gandhi semble particulièrement correspondre à nombre d’enseignants, de formateurs, de concepteurs pédagogiques que je rencontre. Tous sont animés d’espoir, de cette petite flamme qui brille au fond d’eux et qui les fait sortir du lit chaque matin : il est possible d’accompagner les gens vers un mieux-être, de les aider à acquérir les clés qui leur sont nécessaires pour s’épanouir en tant qu’être humain autonome, que citoyen, que personne engagée, que constructeur de la société. Qu’ils soient enseignants dans les écoles, les universités, les centres de formation professionnelle, qu’ils enseignent les langues aux allophones arrivant dans un nouveau pays, qu’ils s’engagent auprès de jeunes sur de l’aide aux devoirs ou encore qu’ils proposent des formations sur internet ou y diffusent de l’information, ils ont un point commun : ils sont résolument optimistes.

Continuer la lecture de « Bienvenue sur Feeducatif »